A VISITE'

Contatti

Via Vasco De Gama 82

fraz. Capocavallo CORCIANO (PG)

Tel. 075/6059345 – Cell. 3498672464

Fax 075/6059345

E-mail: isassigrossi@libero.it

 

Follow us

© All Rights Reserved

Cookie Policy

Ville à l’origine ancienne, située à seulement 15 Km (au sud) de Pérouse, elle conserve le témoignage de la période romaine. Son nom signifie, “ruinée”, “détruite”. Au moyen age, elle fut soumise à Pérouse, ensuite affaiblie par des fléaux constants qui ont fait se réduire la population drastiquement, l’enceinte fortifiée fut également réduite. Entre les années quatre et cinq cents, elle subit de nombreuses dévastations et saccages. Â l’occasion de la “guerre du sel” en 1540, elle s’allia avec l’état pontife qui lui garanti une période de paix. Seul dans ce cas-la, il s’est majoritairement développé sa production de céramique artistique. La soumission à l’état Pontife dura jusqu’à 1869, puis à la suite d’une période sous la domination française, elle fut incluse dans la République romaine. Entre 1809 et 1814, elle fit partie de l’Empire de Napoléon. Â Visiter: Le Palais Communal, ou se trouve la pinacothèque qui préserve aussi les tableaux de Pietro Vannucci (le Pérugin); le Musée Régional de la Céramique qui abrite de très beaux exemplaires de faïences locales; l’église de S. Antonio Abate avec les fresques de G.Batolomeo et Bartolomeo Caporali

Événements

Mai– foire exposition de l’antiquaire, avec expositions de faïences anciennes également dans le centre historique

 

 

À environ 30 Km de Pérouse on trouve ce merveilleux centre religieux, artistique, culturel et historique d’importance mondial. C’est la ville de saint François, patron d’Italie et symbole universellement reconnu de la paix dans le monde. Nichée sur les flancs du Monte Subasio, la ville dévoile tout de suite son immense richesse et son charme. Les deux basiliques méritent le coup d’oeil, que se soit la partie inférieure ou supérieure, une crypte destinée aux pèlerins et à la vénération des reliques de Saint François, est de style roman lombarde. La basilique supérieure destinée aux réunions officielles, est en état d’accueillir sur le trône le Pape. Les deux basiliques sont reliées par un escalier sur le transept de gauche. La basilique supérieure est ornée de nombreuses fresques des premiers maîtres italiens Cimabue et Giotto. Elle fut endommagée par le tremblement de terre de 1997 et admirablement restaurées. La basilique de Santa Chiara, terminée en 1260; le Dôme de San Ruffino, Le parc de Monte Subasio, riche en mémoires franciscaines, la Place de la commune, la place “laïque” d’Assise

Événements

Mai: Le premier Mai d’Assise, qui salue l’arrivée du printemps entre représentations théâtrales, danse et défis

Septembre– La marche de la Paix Pérouse-Assise

 

 

La ville joue un rôle hégémonique depuis longtemps sur le territoire limitrophe, grâce à sa position topographique située à une altitude de 493 mètres qui domine le Tibre. Elle fut contrôlée par la ville d’Assise, Spello et Spoleto. Pérouse, l’un des plus importants centres de l`Étrurie interne, était étroitement reliée avec le lac de Trasimeno. Le mur d’enceinte (IIIe siècle après JC) fut monumentalisé par la réalisation des deux portes principales. L’installation urbanistique etrusco-romaine se base sur le croisement de deux axes principaux, dont la rue principale constituait le coeur ancien de la ville. Dans le centre de la ville on trouve: L’arc étrusque, La Porte Marzia (du IIIe siècle) une porte monumentale étrusque; la forteresse Paolina, qui est le témoignage de l’ancienne forteresse qui fut construite par le pape Paolo III en 1540; La fontaine Ancienne avec des bas reliefs de Nicola et Giovanni Pisano; le puit Corbello (IIIe siècle); l’église de Jésus (XVIe siècle; la Basilique de Saint Domenico (XIIIe siècle); L’oratoire des Priori (XIII-XVe siècle), qui abrite la Mairie et la Galerie National d’Ombrie; dans la salle d’audience du Change, les murs sont recouverts d’anciens chefs d’oeuvres pittoresques du Pérugin. La galerie Nationale de l’Ombrie, qui abrite les mémorables témoignages artistiques du XIIIe au XVIIIe siècle; à ne surtout pas manquer les oeuvres de Piero della Francesca, Beato Angelico, Benozzo Gozzoli, Pinturicchio, Pérugin.

Événements

Juillet- Ombrie Jazz: Né en 1973, il reste une des plus grandes manifestations de Jazz au monde.

Août Feria internationale des figures animées.

Septembre- Fête de la musique ombrienne: Prestigieux festival de musique religieuse.

Octobre- Euro chocolat: grande kermesse dédiée aux amants du chocolat; événement unique qui a pour protagoniste les plus prestigieuses réalités de la pâtisserie italienne existante.

 

 

Selon une légende héraldique, elle fut fondée par Coragino, noble troyen compagnon d’Ulysse, qui la définie comme “ le lieu le plus beau du monde”.Ses collines riches en eau et verdure furent soumises à Pérouse et limitées à des fonctions stratégiques. Entourée d’une robuste muraille, avec des châteaux et des tours médiévales disposées comme un amphithéâtre autour de Monte Malbe, elle devient au cours du XVe siècle, un fleurissant centre d’activités agricoles et artisanales; elle fut visitée par le pape Giulio II et pare Nicolò Machiavelli. Les trésors à ne pas manquer sont: L’église de San Francesco édifiée à l’age gothique, le Palais Communal, ancienne résidence des Ducs de Corona, en 1887 siège de l’Administration Communale, Le Palais du Capitaine du Peuple, Le Palais des Priori des Marchandises, le Putéela du XVIe siècle, où est gravée de la Commune de Corciano, l’église de la Sainte Marie de l’Assomption, édifiée au XIIIe siècle, la Tour communale où en 1474 il fut installé une horloge publique, toujours sujet de fierté de la communauté, L’église et le Couvent de Saint Augustin datant de la première moitié du 300’.

Événements

Avril Mai- Printemps de l’artisanat: les artistes Ombriens présentent leur production dans les caractéristiques “boutiques” situées dans le centre historique;

Août Le festival de Corciano: il est naît en 1965, il s’étend des arts visuels à la musique, du théâtre aux reconstitutions historiques;

Octobre- Corciano Douce ville: à l’enseigne du chocolat, deux jours gourmands

Décembre- la crèche de Corciano: exposition d’une crèche avec de grandes statues à travers les rues de la ville;

Décembre, janvier- Les rues des goûts de qualités: Exposition et dégustation des produits œno-gastronomiques ombriens

 

 

 

Le 15 mai de chaque année, il a tenu la fête religieuse en l'honneur du saint patron , Saint Ubaldo . Trois machines en bois lourds sont portés sur les épaules dans une sorte de course de relais sans vainqueurs . L'ordre des trois bougies ( Ubaldo , saint patron de Gubbio , St. George et St. Anthony ) est toujours le même .

Le dernier dimanche de mai de chaque année, il y a lieu le Palio della Balestra , manifestations folkloriques en l'honneur du saint patron , Saint Ubaldo .

Du 7 Décembre à 10 Janvier sur les pentes du Monte Igino , est dessiné avec de couleur des lampes le fameux sapin de Noël le plus grand dans le monde .

Le jour du Vendredi saint est célébré la procession du Christ mort , accompagné par le chant du Miserere .

En Septembre , il a lieu le pèlerinage "Chemin de François " , 40 km à parcourir en trois jours pour retracer l'itinéraire emprunté par saint François d'Assise en hiver entre 1206 et 1207 .

“Ville château” de bourgs médiévaux et palais seigneuriaux, édifiée sur une roche calcaire, c’est le centre principal du Trasimeno. Ancien bourg étrusque, puis habité par les Romains, représentés au VIIe siècle après J.C, par la Tuscoa longobarde, une importante limite défensive, contre la Pérouse byzantine. En 1550, le pape Giulio III donna le pays à la soeur et au neveu Ascanio et Fulvio de la Corgna, qui vit régner jusqu’à 1647 le Duc de Castiglione del Lago.

À visiter: le Palais Ducal de la Corgna (XVI siècle), construit sur le projet de l’architecte Galeazzo Alessi; dans son intérieur notable, il y a la touche maniériste de Niccolò Circignani (II Pomarancio); la Forteresse du Leone de 1247, reliée par un passage couvert au palais Ducal, c’est l’exemple admirable de l’architecture militaire ombrienne qui domine tout le Trasimeno; Le parc régional du Trasimeno, institué en 1995.

Événements

Avril Mai– “colorons le ciel” fête renommée des cerfs volants, à laquelle participent des cerfs-volistes confirmés et débutants, dans un cadre unique qu’est l’ancien aéroport de la commune

Août Blanc, rouge et Blues: Musique sur l’esplanade, avec des notes de folk, soul, blues et des chansons d’auteurs avec les odeurs et les goûts des spécialités œno-gastronomiques du Trasimeno

 

AUTRES LINK RECCOMANDE'

 

Contatti

Via Vasco De Gama 82

fraz. Capocavallo CORCIANO (PG)

Tel. 075/6059345 – Cell. 3498672464

Fax 075/6059345

E-mail: isassigrossi@libero.it

 

Follow us

© All Rights Reserved

Cookie Policy